Qu’est-ce qu’une micro finance ?

Nombreux sont les personnes qui ont des difficultés à accéder aux service bancaires et financiers. La microfinance se présente comme un système permettant les personnes à faibles revenus ainsi que les Très Petites Entreprises de bénéficier des produits financiers. Durant quelques années, le secteur a pu développer de plus large gamme de services relative à ceux fournis par le système financier classique. Parmi ces services, on peut distinguer l’épargne, le micro-crédit, le transfert d’argent, la micro assurance et d’autres produits financiers jugés adaptés à la réalité au niveau des familles pauvres et à leurs besoins. Ils contribuent ainsi aux développements socio-économiques.

Les consommateurs des produits et services de la microfinance

La microfinance est une structure de proximité qui offre essentiellement des services financiers aux personnes défavorisées n’ayant pas d’accessibilité aux institutions financières formelles. Les principales cibles sont les commerçants, les agriculteurs, les prestataires de services et les artisans qui peuvent être vus comme des micro-entrepreneurs. Pouvant bénéficier des micro-crédits et micro-assurances à travers les Institutions de Microfinance, ils peuvent entreprendre et développer leurs activités sans avoir d’importantes garanties et prix en échanges. À cet effet, le montant mis en jeu, pouvant être un prêt ou transfert, n’est pas forcément élevé, mais faible et laissant une facilité d’accès. C’est dans ce cadre que la micro finance est surtout déployé aux niveaux des pays en développement.

Les principaux Institutions de microfinance

Ce sont les organismes spécialisés qui fournissent les produits et services financiers permettant une réinsertion bancaire et social des personnes vulnérables. Ils peuvent être créés sous forme d’un organisme non gouvernementale, d’un établissement financier, d’une mutuelle ou une coopérative, une association ou société commerciale. Ils sont spécifiquement à but lucratif et sont autorisés à collecter d’épargne. Dans ce sens, ils sont soumis à des réglementations dépendantes de leur statut. Leurs principaux objectifs étant de faire bénéficier des micro-crédits suivant un structure de proximité. Ils permettent une facilité d’accès aux prêts en mettant en place une formule plus adaptées pour tout.

Les caractéristiques des institutions de micro finance

La micro finance est une importante solution à l’exclusion bancaire. Son rôle est surtout vu sous l’angle social contrairement à ceux des banques traditionnelles. Son fonctionnement est ainsi très particulier et des critères sont exigés aux institutions de micro finance avant de se mettre en place. Tout d’abord, ils doivent être éligibles pour pouvoir accorder des crédits. Ensuite, le mécanisme de solidarité étant comme garantie et appui du fonctionnement surtout au niveau des mutuelles et les coopératives. Par ailleurs, la spécificité de ces institutions est qu’ils sont garants d’une relation de proximité avec les consommateurs de crédits et assure un suivi efficace des emprunteurs. Enfin, en ce qui concerne les prêts, les modes de remboursements sont les adaptés à la population visée.

Quelles sont les conditions nécessaires pour vendre son bien en réméré
Des solutions immobilières pour vos projets