C’est quoi la solvabilité ?

Dans une économie de consommation, les personnes, aussi bien physiques que morales, ont tendance à souscrire plusieurs prêts afin de financer des projets ou acheter des produits de consommation. Pour éviter cependant les situations de surendettements, l’État a mis en place diverses lois comme la vérification de la solvabilité.

La solvabilité d’une personne morale

La solvabilité se définit comme la capacité d’une personne à payer ses dettes. Elle notamment de déterminer si un débiteur pourra peut honorer ses crédits à court, à moyen et à long terme.

Pour être solvable, tout contribuable devra posséder des biens et revenus dont le montant pourra recouvrir ses dettes auprès des créanciers. L’enquête de solvabilité sur une personne physique ou morale consiste alors à s’assurer que l’emprunteur possède les ressources suffisantes pour liquider ses dettes.

Un débiteur ayant l’incapacité de faire face à ses dettes est dit insolvable par conséquent, il n’obtiendra aucun prêt d’un établissement financier afin de réduire les risques de faillite personnelle. Afin d’éviter tout rejet lors d’une demande, découvrez les critères d’acceptation des dossiers.

La solvabilité d’une entreprise

Comme une personne physique ou morale, une entreprise est dite solvable lorsqu’elle est en mesure d’honorer les dettes contractées. Afin d’estimer cette capacité, des analyses sur la comptabilité générale de la société sont à réaliser : bilan comptable année par année, flux de trésoreries et tableau de financement.

Deux types de solvabilités existent pour les entreprises. La première dite « à long terme » puis déterminée selon le tableau de financement. Si les passifs stables sont plus importants que les actifs stables, l’entreprise est dite solvable à long terme.

La solvabilité à court terme est liée au flux de trésorerie. Dans ce cas, les avoirs devront être supérieurs aux dettes contractées sur une période donnée. On parle alors d’une entreprise solvable à court terme.

Les enjeux de la solvabilité

Pour faire un calcul simple de la solvabilité, on peut écrire la formule suivante : Solvabilité = Actifs — Dettes

Un résultat positif signifie que la personne ou l’entreprise est solvable. Elle sera donc capable de faire face à ses dettes sans craindre une faillite personnelle. Un résultat négatif établit au contraire une situation de surendettement ou des difficultés financières.

Primordiale, la solvabilité est une condition inévitable pour obtenir un emprunt. D’ailleurs, elle influence grandement sur le taux d’emprunt appliqué au remboursement. Plus la capacité à régler vos dettes sera meilleure et moins conséquents seront les intérêts. À l’inverse, plus le risque de non-paiement est plus grand, plus le taux pratiqué sera élevé.

Quelles sont les conditions nécessaires pour vendre son bien en réméré
Des solutions immobilières pour vos projets